Oasis Nadrama

La représentation LGBTQIA+/queer est extrêmement importante pour moi car il y a eu une constante révision de l’histoire et de la géographie queer par l’hétéropatriarcat au cours du dernier siècle, sans compter les « rectifications » antérieure. Nous vivons dans un monde en vérité modelé par les créations, inventions et parcours queer, mais que les puissant-e-s nous présentent comme masculin, cisgenre, hétérosexuel et dyadique.
Il est primordial de rétablir le factuel, de contrer cette propagande constante par le système de domination, et également de fournir à nous-mêmes et aux générations futures des représentations dans lesquelles se reconnaître, que ce soit au sein de l’histoire, de la culture ou de l’imaginaire.
[Oasis Nadrama, 2020]

.

Artiste transmédia, Oasis Nadrama lie en permanence la création esthétique aux thèmes politiques. Sur divers supports, sa plume, son pinceau, sa caméra dépeignent des univers approfondis, avec de grandes fresques narratives s’étalant sur plusieurs volumes, des dizaines d’épisodes ou des centaines de planches.
Le travail principal d’Oasis, le Tétracosme, est un monde de science-fiction queer radical dépourvu de rôles des genres et de structures capitalistes. Mais sa bibliographie compte aussi des romans de fantasy plus classiques (Les Mondes-Miroirs).


L’exposition des travaux Tétracosme :
une myriade de couleurs et de lumières pour un vaste univers !

Le Tétracosme est une œuvre graphique, littéraire et audiovisuelle de science-fiction progressiste.
Qu’est-ce que le Tétracosme ? Quatre mondes parallèles aux lois de la physique différentes, qui engendrent des créatures étranges. Les interactions entre ces dimensions provoquent des rencontres… De matière, d’énergie, d’écosystèmes et de peuples divers.
Dessins, peintures, poèmes et jeux vidéo deviennent les supports de mille aventures.
Au croisement de la science et de l’imaginaire, loin du patriarcat et du capitalisme, venez découvrir un univers radicalement queer.

L’exposition sera présentée à La Station lors du Salon et pour tout le mois de septembre 2020.

Portrait par Zoé Zeph Dangles

Bibliographie

Teliam Vore

Fantasy : A Mirinèce, la ville où la pluie ne cesse jamais, la jeune mercenaire Elsy loue ses services au plus offrant (voir la fiche)

Représentation queer diverse

Les mondes miroirs

Fantasy : Elsy et Elodianne ont grandi dans les rues crasseuses de Miricène, vaste cité à l’ombre des Arches, une architecture titanesque qui enjambe les pays et relie les métropoles. (voir la fiche)

Représentation lesbienne

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :