Les étoiles sont légions – Kameron Hurley

Quelque part aux franges de l’univers, une armada de vaisseaux-mondes
organiques, connue sous le nom de Légion, glisse lentement dans le vide
sidéral. Depuis des décennies, ses différentes factions se battent pour
mettre la main sur la Mokshi, le seul vaisseau capable de quitter
l’armada condamnée.
La guerrière Zan se réveille sans souvenirs, prisonnière d’un peuple qui
prétend être sa famille. On lui assure qu’elle est leur ultime chance
de survie, l’unique personne capable de s’emparer de la Mokshi.
Pour éviter un massacre, Zan va devoir choisir son camp. Mais comment
choisir, quand vous commencez à suspecter que votre mémoire a été
volontairement détruite ?

Titre original : The Stars are legion
Traducteurice : Gilles Goullet

Livre

Roman
Science-fiction
Space opera

Représentation

Couple de femmes

Absence de personnage masculin

TW

Gore

Auteurice

Editions

Albin Michel
2018
416p

+

Coup de coeur Eva

Avis de Eva

5/5

Des vagins dans l’espace \o/

Les étoiles sont légions est un roman qui ne comporte que des femmes (ou plus précisément, que des individus à même d’accoucher, que ce soit de bébés ou de pièces de rechange pour le vaisseau organique où elles vivent. Aussi, la question du genre n’a pas lieux d’être dans leur univers et tout le monde utilise le même pronom : elle) et qui parle beaucoup de corporalité (avec tout ce que cela comporte de plus sale), de fécondité et de vie.

Mon analyse complète ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :