Lullaby – Cécile Guillot

Lullaby

États-Unis, années 20.

Hazel aime écrire des histoires horrifiques et rêve de devenir écrivain. Son cœur bat pour sa jolie voisine, Blanche. Mais quand ses parents découvrent ses diverses inclinations, ils s’en indignent et décident de la faire interner à Montrose Asylum.

Là-bas, elle rencontre la fougueuse Jo et la fragile Lulla. Toutes les trois vont suivre la mystérieuse berceuse qui s’élève la nuit, les menant au sein d’un jardin abandonné…

Livre

Roman

Fantastique

Représentation

FF

TW

Lesbophobie
Psychophobie

Auteurice

Editions

Editions du Chat Noit
2021
114p

 

+

Avis d’Ardawal

4.4/5
  • Au début du 20e siècle, aux Etats-Unis, Hazel écrit des histoires horrifiques et aime les femmes… Deux éléments qui pousseront ses parents à la faire interner en asile psychiatrique. Ce livre dénonce les dangers et les injustices d’une société dans laquelle les rôles assignés aux gens seraient trop rigides, où la diversité des individus serait niée et  considérée comme une déviance à corriger. Les personnages du roman aspirent à la liberté, à la possibilité d’être elles-mêmes, dans un monde qui voudrait les faire entrer dans un moule qui ne leur correspond pas. Sont aussi dénoncés les abus qui surviennent lorsque certains individus sont dans une position de toute-puissance par rapport à d’autres. Dans cette société où des personnes se font enfermer parce qu’elles ne correspondent pas à la norme établie, l’imagination reste la seule échappatoire… Malgré la violence des thèmes traités, ce livre se lit d’une traite grâce à la plume poétique de l’autrice et à l’onirisme omniprésent dans cette novella. Hazel, Jo et Lulla sont toutes les trois attachantes et j’avais hâte de savoir si elles parviendraient, finalement, à retrouver leur liberté.
    Le format court implique que les personnages sont rarement en nuances (les gentilles et les méchants le sont jusqu’au bout des ongles), néanmoins cela n’enlève rien à la force de l’histoire et de ses messages. En bref, cette novella engagée, instructive et poétique est passé près du coup de coeur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :