Le projet

L’imaginaire a toujours été un domaine littéraire privilégié par les minorités, notamment les minorités LGBTQI+.

La quête de l’identité, le questionnement sur le genre, sur les mécanismes de domination et de soumission sociales et politiques, la mise à l’écart de la société sont des thématiques récurrentes dans les littératures de l’imaginaire, que cela soit en fantasy, en science-fiction, ou en fantastique.

Les interrogations de genre et de sexualité rejoignent les thématiques féministes.

Et la naissance, ou la mise en valeur, après des années d’invisibilisation, voulue ou non, des auteurices femmes et des minorités LGBTQI+ dans le milieu matérialisent une tendance de fond des littératures de l’imaginaire aujourd’hui.

Le projet du salon du livre FantastiQueer et du site est né d’une volonté de lutter contre cette invisibilisation.

L'équipe

Voir les membres de l'équipe

Contact

Accéder au formulaire de contact ou proposer un livre pour la bibliothèque Fantastiqueer

F.A.Q.

Sur l'importance d'avoir des textes écrits par des personnes concernées et l'emploi du terme ownvoice sur ce site

Partenaires :

  • La station (soutien et structure accueillante du salon du livre)

Liens externes

  • Planète diversité : Blog littéraire (chroniques, discussions, infos sur les sorties et page dédiée au sensitive reading) axé Young Adult (parfois adulte ou plus jeunesse) et diversité
  • Rainbowthèque : Répertoire tumblr collaboratif de livres LBGT+ (francophones ou disponibles en français)
  • Mx Cordélia : Chaine Youtube (écriture et avis lectures) axée sur la diversité particulièrement, mais pas uniquement, en littérature jeunesse
  • Ielétaitunefois : Blog littéraire (écriture et avis lectures) avec l’objectif de faire découvrir les genres littéraires à travers des représentations inclusives
  • Eva D Serves : Blog littéraire (écriture et analyse de textes sous le prisme queer/politique), principalement de l’imaginaire SFFF
  • Mrs Roots : Blog littéraire (avis lecture et militantisme) afroféministe
%d blogueurs aiment cette page :